Bilan et première rentrée judiciaire de la Cour d’Appel de commerce - Ivoire-Juriste

Soyez les bienvenues sur Ivoire-Juriste ! Votre Blog entièrement consacré à l'actualité juridique et à l'enseignement du Droit Ivoirien !



Les pages les plus consultées :

■ Droit Administratif ■ Droit Constitutionnel ■ Documents de Méthodologie ■ Téléchargement ■ E-boutik


Bilan et première rentrée judiciaire de la Cour d’Appel de commerce

24/11/2018

Bilan et première rentrée judiciaire de la Cour d’Appel de commerce
La Cour d’Appel de commerce d’Abidjan ouverte depuis le 25 mai 2018 a déjà fait du chemin. Et a effectué sa première rentrée judiciaire depuis la date du vendredi 26 octobre passé.

La Cour d’Appel de Commerce a effectué sa première audience solennelle de rentrée judiciaire, le vendredi 26 octobre 2018 à la salle d’audience de la Cour d’Appel d’Abidjan (Plateau).

La cérémonie s’est déroulée en présence du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Monsieur Sansan KAMBILE, représentant le Premier Ministre, d’autorités administratives, judiciaires et coutumières.

Le thème retenu pour la rentrée judiciaire 2018-2019 est : « Le chemisage dans les juridictions de commerce de Côte d'Ivoire ».

Pour le Conseiller Général, Bah Casimir, qui a fait une communication sur le thème, le chemisage est un système d’organisation judiciaire dans lequel les affaires sont entendues et jugées par les juridictions composées, à la fois, de magistrats professionnels et de quelques personnes n’appartenant pas à la magistrature. 

Le chemisage va permettre aux chefs d’entreprise de commerce et d’industrie de s’imprégner des réalités de la justice de leur pays et d’apprécier la charge du travail.

Invité à prendre la parole lors de cette cérémonie, le Bâtonnier de l’ordre des avocats, Maitre N'DRI ZE THOMAS a plaidé pour la construction d’un palais de justice à la Cour d’appel du commerce, qui permettra aux investisseurs de se retrouver dans un même endroit.

Monsieur François Komoin, Premier Président de la Cour d’Appel de Commerce a fait le bilan de la Cour : « 109 dossiers ordinaires reçus, 50 requêtes au fait de défense à exécution provisoires traitées et une cinquantaine d’arrêts rendus en deux mois d’activité, à compter du 25 mai, date d’ouverture de la Cour. » a-t-il indiqué.

Il a, par ailleurs, invité ces collaborateurs et ses paires a plus de célérité dans le travail afin de satisfaire les justiciables.










AJOUTER UN COMMENTAIRE