Première édition du Mémorial d'Abidjan : Concours de plaidoirie 2019 - Ivoire-Juriste

Soyez les bienvenus sur Ivoire-Juriste ! Votre Blog entièrement consacré à l'actualité juridique et à l'enseignement du Droit Ivoirien !



Les pages les plus consultées :

■ Droit Administratif ■ Droit Constitutionnel ■ Documents de Méthodologie ■ Téléchargement ■ E-boutik


Première édition du Mémorial d'Abidjan : Concours de plaidoirie 2019

16/12/2018

Première édition du Mémorial d'Abidjan : Concours de plaidoirie 2019
Le Mémorial d'Abidjan, dont l’ouverture aux inscriptions a débuté depuis le samedi 08 décembre 2018, est à sa toute première édition. Il s’agit d’un concours de plaidoirie (prétentions et arguments à faire valoir devant la société civile et politique) opposant plusieurs candidats parmi lesquels seront désignés les lauréats.

Le concours est ouvert aux étudiants juristes inscrits dans les facultés et institutions de formation de droit. Il porte précisément sur les thèmes relatifs au droit international des droits de l'homme et le droit international humanitaire.

Ce concours s'inspire du Mémorial de Caen-Normandie organisé en France sans toutefois en être la copie exacte, car si celui de Caen ne s'érige qu'en concours de plaidoirie pour lycéens et avocats sur les droits de l'homme, celui d'Abidjan est réservé aux Étudiants Juristes et Étudiants inscrits en institution de formation au droit et porte sur le droit international des droits de l'homme et le droit international humanitaire.

La particularité de ce concours est qu’il apporte une innovation en ce qu'il ne se déroule pas dans le contexte d'un procès fictif, mais est un concours qui offre à une personne (remplissant le critère d'études en droit) de s'exprimer ouvertement sur des situations réelles de violations des droits de l'homme ou de droit international humanitaire.

Rappelons également qu’il s’agit d’un concours organisé à l’initiative de l’Association des Étudiants Juristes de Côte d'Ivoire (AEJCI).


Déroulement du concours 


Il se déroule en deux phases :

Les présélections qui sont ouvertes jusqu'au 31 Janvier qui consistent principalement en la rédaction d'un plaidoyer (exposé verbal des prétentions et arguments d'une partie devant un tribunal) relevant des matières du concours ; et La Grande Finale censée se tenir le 02 Mars.

Les candidats seront retenus pour la grande finale sur la base d'une parité de places compris entre nombres pairs compris de 12 à 20. Et ceux-ci (ceux retenus pour la grande finale) paieront un droit de participation de 10.000 francs CFA chacun.


Comment se porter candidat ?


Pour se porter candidat, il faut envoyer à l’adresse mail, aejci.ufhb@gmail.com :

- un plaidoyer en droits de l'homme ou droit international humanitaire de 800 à 1000 mots envoyé en format PDF/Doc/RTF (« rédiger un plaidoyer, ce n'est pas grand-chose, c'est ressentir le besoin de s'exprimer, s'exprimer à travers les textes de droit, trouver les mots pour susciter le changement et toucher la sensibilité des uns et des autres ».) ;

- un curriculum vitæ de maximum deux pages ;

- une lettre d'engagement au règlement du concours.

Les candidatures et les participations sont individuelles.

  • Les candidatures sont écrites et envoyées par voie électronique via aejci.ufhb@gmail.com.
  • La participation à la grande finale est orale : il faut PLAIDER.

Deux prix seront décernés :

- Le prix du Lauréat

- Le prix de l'éloquence

(Nous réservons la surprise des personnes en hommage desquelles ces prix seront remis)
Il y a des bourses, des ouvrages, et d'autres lots à gagner par ce concours.






AJOUTER UN COMMENTAIRE