Concours ENA Cycle Moyen Supérieur : tout savoir sur ce concours - Ivoire-Juriste
MENU




Soyez les bienvenus sur Ivoire-Juriste ! Votre Blog entièrement consacré à l'actualité juridique et à l'enseignement du Droit Ivoirien !




Les pages les plus consultées :

■ Documents de Méthodologie ■ Téléchargement ■ E-boutik
■ Evènements et Formations ■ Formations en ligne et E-learning ■ Conseil et Assistance Juridique


Concours ENA Cycle Moyen Supérieur : tout savoir sur ce concours

15/01/2022

Dans cet article relatif au concours de l'ENA Cycle Moyen Supérieur Côte d'Ivoire, il s’agira de vous éclairer sur les conditions d’éligibilité au concours, la procédure d’inscription, les frais d’inscription et les différentes matières ou épreuves du concours de l'ENA Cycle Moyen Supérieur.


NB : les informations contenues dans ce GUIDE relèvent des conditions arrêtées par l’ENA pour l’année 2021. Ces conditions peuvent changer pour les années ultérieures.

Laissez-nous vous accompagner dans votre succès avec nos cours de préparation. Contactez-nous entre Lun et Ven : 9H à 18H au (+225) 07 57 30 21 20 / 01 41 43 89 61

Voici les conditions à remplir pour être éligible au concours direct d'admission au Cycle Moyen Supérieur de l'École Nation d’Administration (ENA).


Peuvent faire acte de candidature, les personnes âgées de 18 ans au moins et de 38 ans au plus au 1er janvier (de l'année d'ouverture du concours) et titulaires d’un diplôme de fin d’études du premier cycle universitaire, d’un Brevet de Technicien Supérieur (BTS), d’un diplôme universitaire de technologie ou d’un titre admis en équivalence.

Le diplôme présenté doit être reconnu par le Ministère en charge de l’enseignement supérieur.
Tous les candidats doivent justifier de la possession du baccalauréat de l’enseignement du second degré ou d’un titre admis en équivalence.


Procédure d’inscription au concours direct d'admission au Cycle Moyen Supérieur de l'École Nation d’Administration (ENA).


Les postulants doivent s’inscrire en ligne et déposer leurs dossiers de candidature au Service des Concours de l’ENA.

L'inscription aux concours directs obéit aux étapes suivantes :

1- Inscription en ligne sur le site de l’ENA

2- Le dépôt des dossiers de candidature au Service des Concours de l’ENA.


Composition du dossier de candidature et frais d'inscription


Le dossier de candidature doit comprendre les pièces suivantes :

1. une demande manuscrite de recrutement établie sur papier libre adressée à Monsieur le Ministre de la Fonction Publique et précisant l’adresse exacte du candidat ;

2. un extrait d’acte de naissance ou de jugement supplétif en tenant lieu, datant de moins d’un (01) an ;

3. un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois ;

4. un certificat de nationalité datant de moins de 5 ans (nouvelle formule);

5. les diplômes ou titres exigés et leurs copies certifiées conformes.

NB:

- Pour les diplômes obtenus à l’étranger, les candidats doivent produire une attestation d’équivalence délivrée par le Ministère chargé de l’Enseignement Supérieur ;

- Pour les diplômes obtenus dans les établissements privés, les candidats doivent obligatoirement produire une attestation de reconnaissance délivrée par le Ministère chargé de l’Enseignement Supérieur.

6. une copie du baccalauréat ou du diplôme admis en équivalence certifié conforme à l’original. Pour le diplôme obtenu à l’étranger, les candidats doivent produire attestation d’équivalence délivrée par la Direction des Examens et Concours (DECO);

7. un curriculum vitae à télécharger sur le site internet de l’ENA et certifié sincère par le candidat ;

8. une attestation sur l’honneur par laquelle le candidat déclare ne pas être fonctionnaire ou élève fonctionnaire d’une Administration, d’un Service ou Etablissement Public de l’Etat ou d’une collectivité locale. S’agissant du fonctionnaire candidat à un concours direct, il devra produire une attestation de sa démission dûment approuvée par l’autorité hiérarchique de celui-ci indiquant l’emploi, le grade, la catégorie et l’ancienneté de service effectif ;

9. une fiche de candidature à télécharger sur le site internet de l’ENA ;

10. un certificat de visite et de contre-visite médical délivré par un médecin de l’administration et le déclarant indemne de toute affection contagieuse telle que prévue par la réglementation en vigueur ;

11. une enveloppe avec le logo de l’ENA à retirer à l’ENA qui devra porter l’adresse exacte du candidat ;

12. le reçu de paiement des frais de concours ;

13. le reçu de paiement des cours de préparation. (NB : Cela ne vous prive pas du droit de prendre des cours avec d’autres structures d’organisation de cours de prépa comme le nôtre)


Les frais d’inscription au concours


Les frais de concours sont fixés à 26 500 francs et se composent comme suit :

- droits d’inscription au concours : 10.000 francs CFA ;

- frais annexes : 16.500 francs CFA.

Ces frais seront payés en ligne


Les épreuves du concours


Le concours comporte des épreuves écrites d’admissibilité, et une épreuve orale d’admission.

1/ des épreuves écrites d’admissibilité

Les épreuves écrites d’admissibilité comprennent deux (02) étapes :

- une étape de présélection à l’issue de laquelle les candidats retenus suivent obligatoirement des cours de préparation à l’ENA ;

- une seconde étape à l’issue de laquelle les candidats admissibles sont autorisés à se présenter devant le jury pour l’épreuve orale d’admission.

La première étape

La première étape (phase de présélection) consiste en une composition sous-forme de Question à Choix Multiples (QCM) portant sur quatre (04) épreuves, d’une durée d’une heure chacune et affectée chacune d’un coefficient 2. Il s’agit :

- d’une épreuve de Culture Générale ; d’une épreuve d’Aptitude Verbale ; d’une épreuve d’Anglais ;

- au choix, d’un Test d’Organisation ou d’un Test d’Aptitude Numérique.

La deuxième étape

La deuxième étape d’admissibilité porte sur une épreuve de Sujet d’Ordre Général, une épreuve de Contraction de Texte, une épreuve de Droit Constitutionnel et une épreuve de Problèmes Economiques et Sociaux :

- Sujet d’Ordre Général : durée : 4 heures, coefficient 4 ;

- Contraction de Texte : durée 3 heures, coefficient 3 ;

- Droit Constitutionnel : durée 3 heures, coefficient 3 ;

- Problèmes Economiques et Sociaux : durée 3 heures, coefficient 3.


2/ une épreuve orale d’admission

L’épreuve orale d’admission est ouverte aux candidats ayant obtenu une moyenne au moins égale à 10/20 à la deuxième étape d’admissibilité.

Elle consiste en un exposé portant sur un sujet de culture générale tiré au sort par le candidat, permettant d’apprécier sa personnalité et ses motivations et est affectée d’un coefficient 5.
L’épreuve orale se déroule devant un Jury constitué à cet effet.

Laissez-nous vous accompagner dans votre succès avec nos cours de préparation. Contactez-nous entre Lun et Ven : 9H à 18H au (+225) 07 57 30 21 20 / 01 41 43 89 61