Actualité juridique : L'ordonnance qui vient mettre fin aux mutineries en Côte d'Ivoire - Ivoire-Juriste

Soyez les bienvenues sur Ivoire-Juriste ! Votre Blog entièrement consacré à l'actualité juridique et à l'enseignement du Droit Ivoirien !


Les pages les plus consultées :
■ Droit Administratif ■ Droit Constitutionnel ■ Documents de Méthodologie ■ Téléchargement ■ E-boutik

POUR VOS COURS DE PREPARATION AU CONCOURS ENA ET INFJ (MAGISTRATURE - GREFFE) APPELEZ VITE AU +225 87507397


Actualité juridique : L'ordonnance qui vient mettre fin aux mutineries en Côte d'Ivoire

10/08/2017

L'ordonnance qui vient mettre fin aux mutineries en Côte d'Ivoire










Au regard de ces nombreux soulèvements militaire intervenus en Côte d'Ivoire, une ordonnance a été prise par le Président de la République Alassane Ouattara. 

C'est dans l'optique de faire une trêve aux incessantes mutineries qu'une ordonnance vient d'être prise par le Président ivoirien. 

Fin juin, dans une courte ordonnance de sept articles, prise en dehors du Conseil des ministres et sur laquelle les services de la présidence n’ont pas communiqué, Alassane Ouattara a donné des pouvoirs exceptionnels au général Sékou Touré, chef d’état-major des armées, et au général Nicolas Kouakou, commandant supérieur de la gendarmerie. (Voir Jeune Afrique)

En effet, ces derniers peuvent désormais radier tout militaire ou gendarme sur simple « rapport de [leur] supérieur hiérarchique, en cas de flagrance dans la commission de fautes contre l’honneur et la morale » ou en cas d’absence non justifiée pendant quinze jours.

Cette Ordonnance présidentielle a déjà commencé à faire effet, puisque selon une source militaire, il y a trois jours, au rapport dans les casernes, les officiers supérieurs ont informé leurs hommes qu’une vingtaine d’éléments avaient été remerciés suite à des absentéismes ou à des désertions.

Plutôt que de purges, un spécialiste des questions préfère évoquer ici un nettoyage chirurgical dans les rangs de l’armée, des radiations homéopathiques et ciblées pour faire des exemples et qui permettront aux troupes de Côte d’Ivoire de réfléchir au sens des mots disciplines et respect de la hiérarchie.



SOURCE : RFI - Afrique 






AJOUTER UN COMMENTAIRE