L'ordre des avocats ivoiriens compte maintenant 21 nouveaux membres - Ivoire-Juriste

Soyez les bienvenues sur Ivoire-Juriste ! Votre Blog entièrement consacré à l'actualité juridique et à l'enseignement du Droit Ivoirien !


Les pages les plus consultées :
■ Droit Administratif ■ Droit Constitutionnel ■ Documents de Méthodologie ■ Téléchargement ■ E-boutik

POUR VOS COURS DE PREPARATION AU CONCOURS ENA ET INFJ (MAGISTRATURE - GREFFE) APPELEZ VITE AU +225 87507397


L'ordre des avocats ivoiriens compte maintenant 21 nouveaux membres

23/02/2017

L'ordre des avocats ivoiriens compte maintenant 21 nouveaux membres














Le barreau ivoirien vient récemment de s'enrichi de 21 nouveaux avocats. Ces 21 nouveaux prétendants à la profession d’avocat, rattachés au barreau du Tribunal de 1ère instance d'Abidjan, ont prêté serment le vendredi 10 février 2017. 



Cette prestation de serment a eu lieu à la salle d’audience du Tribunal de Première Instance d’Abidjan, en présence du Directeur de Cabinet Adjoint, Monsieur KOUASSI Bernard, représentant le Garde des sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, ainsi que de nombreuses personnalités administratives et judiciaires.

L’Avocat Général, WATTA Babacar a prodigué des conseils aux impétrants, avant de les présenter à la Cour. 

Il a exhorté les nouveaux membres du barreau à se départir de la recherche effrénée du gain facile. « Certes, le travail mérite un salaire, mais la loi portant organisation de la profession d’avocat indique, de fort propos, que les honoraires de consultation de plaidoirie sont fixés, librement, par l’avocat et le client.
Cependant, pour être un bon avocat, cultivez le sens de l’altruisme », a-t-il déclaré. 

Il les a, par ailleurs, invité à faire montre de courtoisie, d’humilité et de fraternité à l’endroit de tous les acteurs de la justice, et à manifester de l’empathie envers la population, à la défendre et à l’instruire.

Après la cérémonie de prestation de serment, Maitre ABBE, Bâtonnier de l’Ordre des Avocats, a donné un véritable cours d’éthique et de déontologie aux nouveaux membres du barreau ivoirien. Ainsi, l’on retiendra de ce discours que le métier d’avocat, quoique contraignant, reste noble et exaltant.

Le Bâtonnier a rappelé aux nouveaux avocats que la grande famille à laquelle ils appartiennent dorénavant est « celle qui exige de ses membres, des vertus de compétence, de qualité, de probité, d’honorabilité, d’humanité, d’indépendance et de courage combustanciel à la profession ».

Les nouveaux avocats ont reçu, à la fin de la cérémonie, les félicitations des personnalités présentes et de leurs parents.










AJOUTER UN COMMENTAIRE