L'arrêté préfectoral qui va sauver des vies dans le département de Séguéla - Ivoire-Juriste

Soyez les bienvenues sur Ivoire-Juriste ! Votre Blog entièrement consacré à l'actualité juridique et à l'enseignement du Droit Ivoirien !


Les pages les plus consultées :
■ Droit Administratif ■ Droit Constitutionnel ■ Documents de Méthodologie ■ Téléchargement ■ E-boutik

L'arrêté préfectoral qui va sauver des vies dans le département de Séguéla

07/02/2017

L'arrêté préfectoral qui va sauver des vies dans le département de Séguéla











L'arrêté préfectoral en date du 30 janvier 2017 officialise le port de casque obligatoire pour les motocyclistes à Séguéla.

Il a été constaté plusieurs cas d'accidents de motocyclistes imprudents dans plusieurs régions, plus précisément dans les localités du Nord de la Côte d'Ivoire. 

Depuis 2012 avec la commercialisation en masse des engins à deux roues, le nombre d'accidents de la circulations routière, provoqués par les motards, est de plus en plus croissant.
C'est nombreux accidents sont dus au non-respect ou parfois même à l'ignorance du code de la route, et au refus du port de casque par les usagers de motocyclette.

Plus précisément dans le département de Séguéla, ce sont 34 accidents graves dont une amputation et plusieurs traumatismes crâniens qui ont été enregistrés par les services du Centre hospitalier régional (CHR).

Afin d'endiguer le phénomène dans le département de Séguéla (Nord-ouest, région du Worodougou), le préfet par intérim, Adolphe Zégbé-Kouamé, a fait savoir que le port du casque est dorénavant impératif.

À cet effet, un arrêté préfectoral en date du 30 janvier 2017 officialise cette décision qui, de l’avis du préfet par intérim, permettra de "préserver la vie humaine" impactée par les fréquents accidents de la circulation généralement causés par le non-respect du code de la route.


SOURCE : Abidjan.net







AJOUTER UN COMMENTAIRE