Justice ivoirienne : Un jugement risque d'être prononcé dans le dos de Simone Gbagbo - Ivoire-Juriste

Soyez les bienvenues sur Ivoire-Juriste ! Votre Blog entièrement consacré à l'actualité juridique et à l'enseignement du Droit Ivoirien !


Les pages les plus consultées :
■ Droit Administratif ■ Droit Constitutionnel ■ Documents de Méthodologie ■ Téléchargement ■ E-boutik

Justice ivoirienne : Un jugement risque d'être prononcé dans le dos de Simone Gbagbo

18/11/2016

Justice ivoirienne : Mme Simone Gbabgo risque d'être jugée sans sa présence


L'ex première dame de Côte d'Ivoire, Simone Gbagbo s'expose au risque d'être condamnée en son absence. En effet, Mme Simone a refusé de se présenter à la barre le 16 novembre dernier. Elle s'est gardée de comparaitre devant la cour d'assise d'Abidjan.


Elle est poursuivie pour crime de guerre et crimes contre l'humanité durant la crise postélectorale de 2010-2011 qui à coûter la vie à près de 3 000 personnes en 5 mois. Rappelons qu'elle a déjà été condamnée en mars dernier à 20 ans de prison ferme, prononcé lors de son premier procès.

« Je ne veux pas vous recevoir ». Voici les seuls mots que Simone Gbagbo a adressés mercredi à l'huissier de justice venu la convoquer. Après ce nouveau refus de se présenter devant la cour d'assises, le président du tribunal a décidé de poursuivre le procès sans son accusée.

Une décision qui ne pose pas de problème, selon Aly Yéo, le procureur général. « Elle s’est largement exprimée, les débats ont été assez édifiants, les débats ont été longs. On peut très bien se passer de sa présence et continuer le procès. Ça, c’est prévu par la loi », assure-t-il. Pour le procureur, l'absence de l'accusée n'est qu'une mesure dilatoire visant à entacher le procès.

Les avocats de Simone Gbagbo se plaignent de la non-comparution de certains témoins qui auraient dû passer à la barre, dont notamment Guillaume Soro, chef de la rébellion pendant la crise, et actuel président de l'Assemblée nationale. Ces derniers demandent donc que ces témoins aient comparaitre sans quoi leur cliente Simone Gbagbo refusera à son tour de se présenter à la barre.



SOURCE : RFI






AJOUTER UN COMMENTAIRE